Remarié après 34 jours de veuvage - Est -ce possible ?

mplelong
Messages : 116
Enregistré le : dim. 16 mars 2008 17:49

Re: Remarié après 34 jours de veuvage - Est -ce possible ?

Messagepar mplelong » lun. 7 août 2017 22:36

Bonsoir à tous,
Annie-Françoise c'est à mettre dans les records généalogiques !!!
Amicalement
Marie-Paule

jcpiat77
Messages : 5
Enregistré le : mar. 15 déc. 2015 09:41

Re: Remarié après 34 jours de veuvage - Est -ce possible ?

Messagepar jcpiat77 » jeu. 17 août 2017 08:31

Bonjour,
J'ai pu constater à plusieurs reprises des écarts de 1 à 2 mois entre le décès de l'épouse et le remariage de l'époux, mais jamais l'inverse.
Cordialement.
JC Piat

thiery
Messages : 88
Enregistré le : ven. 15 août 2008 19:27

Re: Remarié après 34 jours de veuvage - Est -ce possible ?

Messagepar thiery » dim. 5 août 2018 19:53

Bonjour

Oui, bien sûr, mais pour un homme.
Pour une femme il existe le délai de viduité qui est de mémoire de six mois, pour s'assurer qu'elle n'est pas enceinte du défunt mari.
Les problèmes de succession sont ainsi limités.
Ce délai n'exite pas pour le veuf, forcément.

Par contre, qand on arrive sur ces dates pour se remarier, c'est que le veuf devait avoir une maitresse au décès de sa femme, sur ces délais, c'est obligatoire...

Le temps de choisir une fille, qui te dit qu'elle compatit au veuvage, la draguer, lui parler mariage, décider ses parents puisque l'age de minorité était de 25 ans, choisir une date, en un mois, même bien organisé, c'est impossible, même avec des démarches qui devaient étre simplifiées à l'époque.

Après, il est vrai que s'il n'y a pas de mention de veuvage lors du remarige, il doit y avoir homonymie.
Thierry

thiery
Messages : 88
Enregistré le : ven. 15 août 2008 19:27

Re: Remarié après 34 jours de veuvage - Est -ce possible ?

Messagepar thiery » lun. 8 oct. 2018 19:11

Bonjour

Je reviens sur le sujet,
Le délai de viduidité était de 300 jours pour la femme, mesure abolie en 2004, les moyens actuels permettant de déterminer le père de l'enfant éventuel.
Cordialement
Thierry

atha
Messages : 747
Enregistré le : mar. 25 juil. 2006 11:35

Re: Remarié après 34 jours de veuvage - Est -ce possible ?

Messagepar atha » lun. 8 oct. 2018 19:41

Bonsoir Thierry,
Vous avez raison .... sauf que le délai de viduité date du code civil (1804) !! et qu'il concernait essentiellement les divorces : le Code civil ne parle pas du veuvage.
Bonne soirée
Annie

thiery
Messages : 88
Enregistré le : ven. 15 août 2008 19:27

Re: Remarié après 34 jours de veuvage - Est -ce possible ?

Messagepar thiery » mar. 9 oct. 2018 19:40

Bonjour

Si, le code civil concernait aussi le veuvage.
Le code civil date de 1804,il prévoit donc, pour éviter tout litige de succession, une période durant laquelle on peut constater qu'il n'y a pas d'enfant à naitre avant le remariage de la veuve, ou d'enfant à venir après le divorce, qui n'existe que depuis 1789.
Mais le code civil a aussi repris et unifié les coutumes existantes.
J'avais lu, mais je n'ai pas retrouvé la source, qu'en fonction des régions, la coutume imposait un délai d'un mois à un an avant le remariage des femmes.
Honnêtement, un mois me paraît court.
J'ai effectivement une bonne demi-douzaine d'enfants posthumes dans mon arbre pré-révolutionnaire, aucune mère ne s'est remariée avant la naissance, alors qu'un des enfants est né huit mois après le decès du père.
Après, Napoléon a du prévoir d'autres lois pour les soldats prisonniers ou disparus des diverses campagnes, pour les marins partis des années sans laisser de nouvelles,ou à la pêche en Islande,à terre-neuve....
La vie continuait pendant les absences, quelles qu'en soient les causes....
Le code civil n'a fait qu'organiser les problèmes de succession et de patrimoine.

Cordialement
Thierry

Avatar du membre
graffit
Super VIP
Messages : 13415
Enregistré le : jeu. 23 oct. 2008 17:43

Re: Remarié après 34 jours de veuvage - Est -ce possible ?

Messagepar graffit » ven. 12 oct. 2018 16:24

Bonjour :)
thiery a écrit :Le code civil n'a fait qu'organiser les problèmes de succession et de patrimoine.

On na pas attendu Napoléon pour régler les problèmes de succession.Les Romains s'en souciaient déjà

La veuve pouvait obtenir une dispense pour se remarier.

Lors du contrat de mariage il y avait toujours des conditions concernant le décès

Image

Cliquer ici
ImageAmicalement Graffit

thiery
Messages : 88
Enregistré le : ven. 15 août 2008 19:27

Re: Remarié après 34 jours de veuvage - Est -ce possible ?

Messagepar thiery » sam. 13 oct. 2018 11:22

Bonjour Graffit

Merci pour les références...
Ce que je voulais dire, c'est que le code civil a unifié le droit successoral comme le mètre a unifié les mesures, et le kilo les poids..
Le veuvage a été identique sur tout le territoire..
L'infraction aux coutumes sous l'ancien régime pouvait se limiter au charivari, marquant la désapprobation locale, après le code civil, ça empêchait le remariage, jusqu'à la date limite de viduité. .
C'était plus juste.
De plus ça ne se limitait pas aux dates de remariage mais également aux droits des héritiers nés ou à maître ...
Il y a des régions ou seul l’aîné héritait, d'autres ou le partage se faisait entre les héritiers...
D'où l'importance d' identifier fiablement le géniteur , dans la limite de l'humain.

Cordialement
Thierry

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités