Archives bagne Outre mer

thiery
Messages : 89
Enregistré le : ven. 15 août 2008 19:27

Archives bagne Outre mer

Messagepar thiery » sam. 8 sept. 2018 11:10

Bonjour

Un message pour vous signaler que le site A.N.O.M met à disposition la liste nominative des bagnards envoyés outremer.
La recherche par nom donne accès au dossier.
On y trouve les date et lieux de naissance, filiation, extrait de jugement et peine, date embarquement, débarquement, punitions, comportement, mort ou éventuellement retour métropole en fin de peine.

Il n'y a pas retranscription du procès, juste un extrait de jugement.
J'ai appris qu'un très lointain cousin avait été condamné à mort, gracié en perpétuité, pour avoir mis le feu, de nuit, à la maison lui appartenant, sans occasionner de décès. Arrivé à Cayenne en 1853, il y est mort en 1854.
La guillotine aurait été à peine plus rapide finalement..... [-o<
et aurait évité le mal de mer à ce vieux vosgien... \:D/

Ce luxe n'est pas valide pour les bagnards restés en métropole.... :-&
Il ne manque que la création d'un permalien si on veut être perfectionniste...

Ce site bénéficie d'une avance énorme sur tous les autres.
La consultation de l'état civil nominatif est déjà disponible pour la seule algérie entre 1830 et 1904.
Il faut feuilleter les registres ou T.D pour les autres départements et territoires.

Cordialement

Thierry.

l

trupinnicole
Messages : 11
Enregistré le : jeu. 24 mars 2011 17:06

Re: Archives bagne Outre mer

Messagepar trupinnicole » sam. 8 sept. 2018 12:40

Merci pour ces informations .
Je recherche la trace d'un ancêtre , Mathieu ROUZE(ROUSEZ) né le 9 janvier 1743 à Violaines (62) condamné le 15 brumaire an 9(6/11/1800) à 12 années de fer pour crime de bigamie, par le tribunal criminel du Pas de calais. A quel endroit a-t-il purgé sa peine , et quand et où est il décédé ?
A notre époque , condamne-t-on pour ce délit ?
Merci pour toute aide

Nicole

thiery
Messages : 89
Enregistré le : ven. 15 août 2008 19:27

Re: Archives bagne Outre mer

Messagepar thiery » sam. 8 sept. 2018 19:06

Bonjour

Le bagne existe depuis 1748 après l'abolition des galères.
Il y en a eu à Toulon, Marseille, Lorient, Le Havre, Rochefort, Belle ile, Clairvaux, Fontrevraud.
Vidocq, condamné à Arras, Lille et Douai, s'est évadé des bagnes de Toulon et Brest à la même époque que votre Mathieu.

Pas de chance, Mathieu a été déporté en métropole, il aurait été plus simple pour vous de le retrouver s'il était allé outremer, mais, s'il y a eu quelques déportations en Guyane ou Ile maurice pendant la révolution, ces bagnes n'ont réellement fonctionné qu'à partir de la seconde moitié du XIXeme siècle.
Tout cela pour vous dire que c'est un gros problème en métropole.
Je vous ai fait un copier-coller d'une réponse trouvée dans geneanet:

Existe-t-il un site où l’on peut retrouver la liste des noms et dates des bagnards qui ont séjourné en Guyane du 19ème siècle jusqu’en 1953 ?


Non, il n’existe pas – pas encore – de site ou retrouver la liste de tous les bagnards. Cependant une recherche dans les archives des bagnes est l’une des plus faciles en France, pour une raison simple : afin de prévenir les évasions ou les désertions, les institutions de type militaires et policières produisent des archives extrêmement précises et les fichiers qui vont avec.



C’est à Aix en Provence, au Centre des Archives Nationales section Outre Mer, qu’est conservée la majeure partie des 100.000 dossiers de bagnards envoyés en Guyane et en Nouvelle Calédonie ; quelques compléments se trouvent aux Archives de St Martin de Ré, Rochefort, Toulon, Brest et au Shat à Vincennes (Communards).



Un fichier alphabétique recense les hommes -et les 2000 femmes- envoyés au bagne. Il vous suffit d’écrire au CAOM, Centre des Archives Nationales section Outre Mer, 29 chemin du Moulin Detesta, 13090 Aix en Provence, en indiquant le nom et les prénoms de la personne cherchée dans les bagnes. Il vous sera répondu avec les cotes exactes du registre matricule et du dossier. A vous ensuite de trouver quelqu’un sur place pour photographier les documents.



Les registres matricules indiquent la date du transport, le nom du bateau, le motif de la déportation, la date et le lieu du jugement dans une ville de France (et d’Algérie- française à l’époque). A partir de ces informations, vous pouvez vous rendre aux Archives départementales du lieu du jugement et consulter son dossier dans la série U. Les dossiers complémentaires au registre matricule, également conservés au CAOM à Aix en Provence, détaillent l’évolution de la vie du prisonnier, les causes, la vie au quotidien, travail, prison, petits vols, courriers de famille, demandes diverses, bref la vie du condamné.



L’inventaire de référence reste (pour l’instant) celui de Sylvie Clair, Odile Krakovitch et Jean Prêcheux : établissements pénitentiaires coloniaux, 1792-1952, série Colonies H, publié par les Archives nationales en 1990.

Les archives sont classées en fonction du devenir des détenus : libérés, évadés ou décédés ; ou des raisons de leur déportation : Communards, opposants à Napoléon III, autres délits ; et par périodes. Le classement est complexe mais le fichier central permet de retrouver son homme.



Si la liste complète des bagnards n’est pas encore en ligne, il existe néanmoins quelques sites, entres autres, par exemple :



http://gmarchal.free.fr/Le%20Bagne%20de ... Guyane.htm



http://www.bagne-guyane.com/



Pour la CSGHF,

Olivier BRIZARD généalogiste à Grenoble,
Alain CHAPELLIER généalogiste dans les Ardennes,
et Chantal COSNAY généalogiste à Aix en Provence
Généalogiste dans le Lyonnais (69)

Pour vous, le tribunal criminel était Saint Omer, les archives judiciaires seront consultables à Dainville.

Et oui, la bigamie est toujours réprimée, elle consiste à être marié et se remarier sans penser à divorcer de sa première moitié.....

Bonne chance, c'est un cauchemar...
Cordialement

thierry

trupinnicole
Messages : 11
Enregistré le : jeu. 24 mars 2011 17:06

Re: Archives bagne Outre mer

Messagepar trupinnicole » dim. 9 sept. 2018 20:14

Merci beaucoup Thierry pour cette réponse détaillée , je vais essayer de contacter les archives judiciaires à Dainville .
Pour la petite histoire familiale, Mathieu a été marié une première fois puis veuf , un 2em mariage et encore veuf , un 3eme mariage et sa 3eme épouse était encore vivante lorsqu'il a épousé la 4eme . après la condamnation , le 4eme mariage a été dissous et la 3eme épouse a demandé le divorce , mes ancêtres descendaient du 2 eme mariage.
Bien cordialement
Nicole

thiery
Messages : 89
Enregistré le : ven. 15 août 2008 19:27

Re: Archives bagne Outre mer

Messagepar thiery » mar. 11 sept. 2018 15:59

Bonjour
J'ai copié-collé une réponse de geneanet, elle est très claire, et il est vrai que la procédure outre-mer n'est plus valable avec la mise à jour du site A.N.O.M.
Pour la partie métropole, elle est toujours valble, hélas serais je tenté de diree.
En tous cas, bon courage.
Cordialement
Thierry.

Creuset
Messages : 52
Enregistré le : mar. 26 févr. 2008 14:08

Re: Archives bagne Outre mer

Messagepar Creuset » jeu. 27 sept. 2018 03:52

Merci Thierry,
J'avais trouvé les matricules de mon ascendant sur l'ANOM il y a plusieurs années et sa date de décès via les Archives de Guyane/Cayenne les Archives Judiciaires de cette période avaient disparu à St Quentin/02....
J'ai donc replongé sur le site de l'ANOM. Quelle évolution!!!! J'ai trouvé l'essentiel des réponses à mes questions.
UN Grand Merci

thiery
Messages : 89
Enregistré le : ven. 15 août 2008 19:27

Re: Archives bagne Outre mer

Messagepar thiery » jeu. 27 sept. 2018 16:16

Bonjour Creuset

Vous avez désormais les références du procès aux assises et le motif d'accusation.
Avec ces références, vous pouvez consulter le dossier de jugement aux archives départmentales.
Je viens de voir que pour cause de déménagement, elles sont fermées du 15 aout au 02 décembre inclus.
Mais en principe, il faut les appeler pour consulter ces dossiers, c'est intéressant.
En consultant des dossiers au hasard, j'aii vu que certains étaient arrivés au bagne pour des récidives de vagabondage, jugées en correctionnelle. Il y avait sx mois de prison - en gros l'aller retour en Calédonie en bateau - mais 10 ans sous surveillance sur place.
C'était une façon de se débarrasser d'indésirables en peuplant la colonie.
Cordialement
Thierry

llm
Messages : 3
Enregistré le : dim. 7 juin 2009 18:03

Re: Archives bagne Outre mer

Messagepar llm » ven. 28 sept. 2018 19:47

Merci Thierry pour cette bonne nouvelle =D>

thiery
Messages : 89
Enregistré le : ven. 15 août 2008 19:27

Re: Archives bagne Outre mer

Messagepar thiery » sam. 29 sept. 2018 11:18

Bonjour Lim

J'espère qu'ils vont continuer avec les bagnards restés en métropole...
Il faut reconnaître que le site ANOM semble avoir des moyens supérieurs aux autres sites d'archives....
Quelle avance...

Cordialement
Thierry

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités