enfant naturel et légitime

labeeuw
Messages : 30
Enregistré le : ven. 4 mars 2016 20:11

enfant naturel et légitime

Messagepar labeeuw » sam. 11 mars 2017 16:36

bonjour à tous toutes
traditionnellement, un enfant naturel= hors mariage = illégitime
dans des registres du 17eme, en correze (mais ce n'est sans doute pas spécifique de l'auvergne!)
l'enfant légitime est dit naturel et légitime
cellui conçu hors mariage est dit naturel et illégitime
tout est naturel donc, c'est rassurant
mais une explication??
merci ++
michel 69

atha
Messages : 782
Enregistré le : mar. 25 juil. 2006 11:35

Re: enfant naturel et légitime

Messagepar atha » sam. 11 mars 2017 17:21

Bonjour Michel,

Il me semble bien avoir déjà lu l'explication suivante :
L'enfant "naturel" se rapporterait à l'enfant né de sa mère déclarée (même si elle ne le reconnaît pas) par opposition à un enfant adopté.
Après l'ajout de légitime c'est effectivement lorsque les parents sont mariés et bien sûr, comme vous le dites les pauvres dits "illégitimes" (!!) étaient nés de couples non mariés.
Peut-être aurez-vous confirmation de ce dont je me souviens avoir compris.
Bonne fin de semaine
Annie

Avatar du membre
graffit
Super VIP
Messages : 14168
Enregistré le : jeu. 23 oct. 2008 17:43

Re: enfant naturel et légitime

Messagepar graffit » sam. 11 mars 2017 17:59

Bonjour :)
labeeuw a écrit :dans des registres du 17eme, en correze (mais ce n'est sans doute pas spécifique de l'auvergne!)
l'enfant légitime est dit naturel et légitime

Comme vous le dîtes un enfant né de parents mariés est légitime et un enfant né hors mariage (naturel,adultérin,né d'inceste) est illégitime.

Est-ce dans tous les actes ou seulement dans quelques-uns que vous trouvez les 2 qualificatifs naturel et légitime :?:
Un enfant naturel peut être légitime si le père le reconnaît comme tel et le déclare donc comme étant le sien.Cela permettait certainement d'éviter le scandale!
Voici un extrait d'un contrat de mariage de Mayenne
ledit futur époux reconnu et consenti que sur les promesses qu’il luy a faites de l’épouser et après beaucoup d’instance au moyen de quoy déclarent qu’ils veulent et entendent que l’enfant qui proviendra sera légitime comme s’il avait esté procréé en loyal mariage et qu’il sera habille à leur succéder et partager leurs successions avec leurs autres enfants,

Cliquer ici
Image
Amicalement Graffit

thdeg
Messages : 142
Enregistré le : sam. 30 janv. 2010 07:24

Re: enfant naturel et légitime

Messagepar thdeg » lun. 13 mars 2017 16:44

Bonjour à tous

J'ai rencontré dans un registre belge un cas analogue : un enfant baptisé légitime alors que les parents n'étaient pas mariés.
En fait, ils étaient doublement consanguins, et il a fallu 3 ans pour obtenir la dispense (en remontant jusqu'au Pape).
Là aussi, c'était dans un petit village où presque tous étaient parents et le curé n'a sans doute pas voulu en faire une affaire.

Amicalement
Thérèse
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

labeeuw
Messages : 30
Enregistré le : ven. 4 mars 2016 20:11

Re: enfant naturel et légitime

Messagepar labeeuw » lun. 13 mars 2017 19:27

pour graffit,
c'est effectivement dans "tous" les actes (sauf les quelques naturels illégitimes) qu'on retrouve cette association qui m'avait semblé antinomique
j'ai fait ce registre page par page (la grauliere en correze) sur plus de 100 ans
michel

Avatar du membre
AF Tassin
VIP
Messages : 8923
Enregistré le : jeu. 11 oct. 2007 14:04

Re: enfant naturel et légitime

Messagepar AF Tassin » lun. 13 mars 2017 22:10

Bonjour,

labeeuw a écrit :cette association qui m'avait semblé antinomique

C'est plutôt le fait de réserver le terme "naturel" aux enfants illégitimes qui me semble bizarre.
A croire qu'il n'était pas naturel d'avoir un enfant pour un couple marié ? Et qu'il était naturel pour une fille de faire un bébé toute seule ? Drôle d'époque...

Ce curé qui trouve que tous les enfants sont naturels est plein de bon sens.

Cordialement,
Annie-Françoise

jpdoffin
Messages : 337
Enregistré le : dim. 31 août 2014 10:54

Re: enfant naturel et légitime

Messagepar jpdoffin » mar. 14 mars 2017 10:29

Bonjour à tous,

Une toute petite remarque à l'attention de Michel 69 : la Corrèze fait partie du Limousin et non pas de l'Auvergne.

Bonne journée à tous. Jpierre

Avatar du membre
graffit
Super VIP
Messages : 14168
Enregistré le : jeu. 23 oct. 2008 17:43

Re: enfant naturel et légitime

Messagepar graffit » jeu. 16 mars 2017 17:33

Bonjour Michel
Bonjour à tous
:)
labeeuw a écrit :pour graffit,
c'est effectivement dans "tous" les actes (sauf les quelques naturels illégitimes) qu'on retrouve cette association qui m'avait semblé antinomique
j'ai fait ce registre page par page (la grauliere en correze) sur plus de 100 ans
michel

En fait les 2 qualificatifs se complètent.Le curé affirme les liens du sang (naturel) et la situation de l'enfant au regard de la loi (légitime)

J'ai regardé au hasard sur quelques registres du XVIIEe en Corrèze et les actes de baptême ont la même formule "naturel et légitime",formule reprise dans les actes de mariage.
Ce n'est donc pas spécifique de la paroisse.Est-ce une ordonnance diocésaine?
Je n'ai rien trouvé concernant spécifiquement le diocèse de Limoges.

Mais le but de la tenue des registres de baptême était fixé par le Concile de Trente en 1563 qui renforçait les obligations de l'ordonnance de Villers-Côtterets(1539)
Un des canons du concile de Trente (XXIV e Session au chapitre De reformatione matrimonii), renforce la réglementation civile en faisant obligation aux curés de tenir un registre où devaient être inscrits le nom des baptisés et de leurs parrains, pour éviter la célébration des mariages entre personnes liées par des parentés spirituelles aussi bien que par des liens du sang.
Cela explique sans doute l'abondance de détails dans les actes selon les paroisses.

Cliquer ici
Image
Amicalement Graffit

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité