Jean Edouard BROTONNE, une épine généalogique

tiobiloute
Super VIP
Messages : 10451
Enregistré le : mer. 25 juin 2008 09:51
Site Web : http://www.entraide-genealogique.net/in ... secteur=59

Re: Jean Edouard BROTONNE, une épine généalogique

Messagepar tiobiloute » lun. 30 mai 2016 11:39

tiobiloute a écrit :je vais commencer avec les A en espérant que d'autres membres de ce site nous rejoignent en cours de route


Et si nous ne devions etre que deux , nous le ferons A NOTRE RYTHME sans que cela devienne une obsession .Car comme je l'ai dit , la tache est rébarbative et c'est compréhensible qu'elle ne trouve pas d'écho.Cela prendra le temps qu'il faudra mais au moins tu n'aura pas le regret de ne pas avoir tout essayé

Ps : doit t'on commencer par les tables 1833-1842 ou avant :?:
Cordialement

Jean HERENT

Tout ce que tu peux faire dans la vie, c’est être toi-même. Certains t’aimerons pour qui tu es. La plupart t’aimeront pour les services que tu peux leur rendre, d’autres ne t’aimeront pas.

Avatar du membre
graffit
Super VIP
Messages : 13080
Enregistré le : jeu. 23 oct. 2008 17:43

Re: Jean Edouard BROTONNE, une épine généalogique

Messagepar graffit » lun. 30 mai 2016 11:51

tiobiloute a écrit :doit t'on commencer par les tables 1833-1842 ou avant :?:
On cherche le décès de Jean Edouard BROTONNE qui a eu une fille en 1863 et qui est décèdé avant 1911
ImageAmicalement Graffit

tiobiloute
Super VIP
Messages : 10451
Enregistré le : mer. 25 juin 2008 09:51
Site Web : http://www.entraide-genealogique.net/in ... secteur=59

Re: Jean Edouard BROTONNE, une épine généalogique

Messagepar tiobiloute » lun. 30 mai 2016 11:56

Merci mais je songeais aussi , pourquoi pas :?: , a la découverte éventuelle d' autres BROTONNE DEBROTONNE , mais c'est jean jacques qui en décidera

Ps : mon interrogation était destinée a celui ci :!: et l' on cherche AUSSI , je le rappelle , une naissance éventuelle en 1839 et non après 1863
Cordialement

Jean HERENT

Tout ce que tu peux faire dans la vie, c’est être toi-même. Certains t’aimerons pour qui tu es. La plupart t’aimeront pour les services que tu peux leur rendre, d’autres ne t’aimeront pas.

Avatar du membre
MIMI28
Messages : 571
Enregistré le : lun. 25 mai 2009 23:59

Re: Jean Edouard BROTONNE, une épine généalogique

Messagepar MIMI28 » dim. 29 oct. 2017 04:50

pour info les "BROTONNE" ou "DEBROTONNE" de mon arbre se situent à Mondrepuis 02

Avatar du membre
tourfl
Messages : 51
Enregistré le : mer. 27 avr. 2016 23:22

Re: Jean Edouard BROTONNE, une épine généalogique

Messagepar tourfl » ven. 16 févr. 2018 10:10

Voici maintenant 14 ans que nous cherchons notre Sosa 22 : Jean Edouard BROTONNE et nous ne l’avons toujours pas trouvé.
De lui nous n’avons aucun acte : ni son acte de naissance, ni son acte de mariage, ni son acte de décès...malgré nos recherches aux AD02 et 59 et nos demandes d’actes à l’évêché de Soissons. Selon la mémoire familiale il n’était vraisemblablement pas marié, mais il est bien né et décédé quelque part !
Ce que nous savons sur Jean Edouard BROTONNE, nous le tenons uniquement des actes de baptême et de naissance de sa fille Marie Xaverine que voici : « L’an de N-S 1863 le 10 mai a été baptisée Marie Xavérine née le 4 du présent mois du mariage civil et canonique de Jean Edouard BROTONNE et de Ambroisine Xavérine POULAIN son épouse domiciliés à habitants de La Flamengrie doyenné de La Capelle. Parrain : Louis BROTONNE de La Flamengrie, oncle de la baptisée. Marraine : Pauline MAILLARD de Villers-Cotterêts ».
ENTRE CERTITUDES ET HYPOTHÉSES
Jean Edouard BROTONNE n’apparaît que dans 3 actes :
=> Le 04/05/1863 à Longpont : acte de naissance de sa fille Marie Xaverine BROTONNE.
=> Le 10/05/1863 : acte de baptême, diocèse de Soissons, paroisse de Longpont.
=> Le 04/02/1911 à Wimy, Jean Edouard BROTONNE est cité dans l’acte de décès de sa fille.
Nous disposons de 3 éléments fondamentaux
=> C’est un BROTONNE (et non un DEBROTONNE), il ne sait pas signer.
=> Il a 24 ans en 1863 = naissance calculée en 1839 -> (1863-24)
=> Louis, oncle de la baptisée de La Flamengrie = donc son frère.
Le seul élément factuel permettant de faire un lien généalogique réside dans l’unique mention du parrain dans l’acte de baptême:

Jean Edouard BROTONNE était scieur de long, habitant La Flamengrie (petit village de l’Aisne en Thiérache où il y a de nombreux BROTONNE). Il est parti pour une campagne de coupe dans la forêt de Retz (forêt de Villers-Cotterêts) où il déclare l’enfant dans la commune de Longpont, commune la plus proche de son lieu de travail saisonnier.

Merci à toutes celles et ceux qui pourraient nous donner une piste sur la recherche de notre ancêtre fantôme!
Amicalement
Jean-Jacques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités